Ce matin
La pommeraie chante
L'oiseau rouge
Au masque noir
Est revenu
Le ciel ouvre ses bras
Le bourgeon se souvient
Et l'espoir revient
Ce matin
La terre ouvre
Ses yeux
Et malgré l'hiver
Qui perdure
J'ai entendu
Ce prélude au printemps
Enfin le ruisseau
Se libère de ses glaces

© Julien Hoquet